Accueil du site > Associations > Village de l’Amitié Finistère > 14e conférence internationale au Vietnam Village de l’Amitié

14e conférence internationale au Vietnam Village de l’Amitié

mardi 29 janvier 2013, par Village de l’Amitié du Finistère

Les délégués du comité international du village de l’amitié, comprenant les représentants de l’Allemagne, des Etats-Unis, de la France et du Japon, se sont réunis au Vietnam pour la 14e conférence internationale. Tous les participants ont été impressionnés par les progrès dans l’éducation et la formation professionnelle des enfants, dans les soins et l’alimentation dispensés tant aux vétérans qu’aux enfants et surtout par l’achèvement des constructions dans le cadre du projet « amélioration et modernisation du village de l’amitié » : le nouveau pavillon des vétérans, trois nouveaux bâtiments, des mesures prises afin de se prémunir contre les inondations, et l’addition d’un second étage à l’école. Après avoir entendu le rapport du directeur Dang Vu Dung sur les activités principales du village pour 2O11-2012 ainsi que les propositions argumentées pour les deux années à venir, tous les participants, après discussion sont arrivés à l’accord suivant :

• Accueil

Le nombre de résidents à demeure va augmenter pour atteindre 200 personnes (80 vétérans et 120 enfants). En 2013 et 2014 le nombre total d’anciens combattants sera de 1140. Le village accueillera 40 nouveaux enfants et 40 autres enfants retourneront dans leur famille. Le village de l’amitié en collaboration avec l’association des volontaires pour la paix - Vietnam va construire un jardin botanique supplémentaire derrière le bâtiment de 3 étages occupé par les vétérans, pour fournir aux cuisines davantage de légumes frais et sains à servir aux vétérans et aux enfants.* • Soins et santé

Développer l’utilisation des appareils médicaux pour améliorer l’efficacité des diagnostics et des traitements pour les vétérans et les enfants. Les médecines occidentales et médicales vont être combinées dans les rééducations physiques et fonctionnelles et les thérapies au bénéfice des résidents. Maintenir l’environnement et l’hygiène alimentaire à un niveau élevé dans le village afin d’éviter les épidémies et les intoxications alimentaires. Garder des liens étroits avec les hôpitaux civils et militaires d’Hanoi afin de garantir la possibilité d’y faire examiner et soigner les enfants et vétérans. A l’équipe médicale sera donnée la possibilité d’améliorer ses compétences professionnelles en suivant des stages dans ces hôpitaux. Développer le service de conseil auprès des familles dont les enfants présentent des signes de déficiences mentales ou physiques. Organiser des cours de formation à destination des personnels médicaux locaux et des personnels des centres sociaux pour des partages d’expériences professionnelles. Ouvrir aux patients extérieurs les services de la salle polyclinique pour des examens et traitements, contre rémunération ce qui à la fois accroîtra les compétences professionnelles de l’équipe médicale et apportera des ressources financières permettant de mieux servir les vétérans et les enfants.

• Education spécialisée et formation professionnelle

Maintenir les cinq classes actuelles d’éducation spécialisée et ouvrir une salle de travaux pratiques pour apprendre les compétences de la vie courante. Renforcer le partage d’expériences avec les écoles spécialisées, développer les compétences professionnelles des enseignants par des stages, développer les cours d’informatique qui facilitent pour les enfants la compréhension et leur donnent plaisir à apprendre et maintenir une classe d’anglais menée par un professeur étranger et destinée aux enseignants et employés du village. Mettre en place un projet individualisé d’éducation pour chaque enfant dans les classes d’éducation spéciale selon les normes du ministère de l’éducation nationale du Vietnam. Maintenir 4 classes de formation professionnelle (couture, broderie, fleurs artificielles et informatique) afin d’améliorer les compétences techniques des enfants plus âgés qui ont déjà fabriqué des produits et pour aider les plus jeunes à acquérir les compétences correspondant à leurs capacités. Les recettes provenant de la vente des fleurs et de la broderie pour une part vont couvrir l’achat des matières premières et laisser un bonus aux enfants : solde de 50 000 000 vnd sous forme d’épargne aux enfants.

• Finances

Voir tableau. Il est convenu que le comité international fera un gros effort pour augmenter sa contribution au budget 2013/2014 mais en cas d’insuffisance l’association des vétérans vietnamiens complétera.

• Autres

Gérer au plus près les recettes et les dépenses, dépenses dans le cadre des plans approuvés, utilisant les fonds de manière efficace, économique et à bon escient. Se faire connaître, appeler à la mobilisation les organisations et les particuliers sur place et à l’étranger pour collecter des fonds pour les dépenses de fonctionnement et d’investissement du village. Pour élargir sa base de soutien et son réseau le village va proposer des emplois d’assistant à de jeunes handicapes issus de la classe d’informatique qui accompagneront les visiteurs du village et enverront leurs coordonnées aux différents comités. Avec l’aide de leurs enseignants, un ou deux jeunes de la classe d’informatique auront pour tâche de collecter les noms, adresses postales et email à partir du livre d’or ou de cartes de visite, et d’envoyer périodiquement ces renseignements aux comités nationaux idoines. Faire des projets de protection contre les inondations pour les pavillons T5, T6 et la salle à manger (surélever le sol autour de ces constructions) et faire des propositions au gouvernement vietnamien pour qu’il subventionne ces améliorations. Construire la piscine thérapeutique pour les enfants. IL est convenu que la direction du village s’assure que le personnel est apte à la sécurité de quiconque utilise la piscine et que les kinésithérapeutes sont convenablement formés aux thérapies aquatiques. De plus, le personnel sera formé pour maintenir une qualité adéquate de l’eau sur le long terme. Organiser et compléter une nouvelle salle de gymnastique pour améliorer la santé des vétérans et des enfants. Une liste des équipements souhaitables calculée en dollars sera envoyée au Comité international pour une levée de fon Monter une structure et développer un plan de suivi pour les enfants après leur départ du village afin de faciliter leur réintégration au sein de leur famille et leur communauté et de les aider à développer des possibilités d’emploi ou de carrière et ou d’études supérieurs. Cela peut être financé par les fonds récoltés à l’occasion du Bal de Vienne.

Le 15e anniversaire du village de l’amitié sera célébré au Vietnam en mars 2013.