Accueil du site > Associations > Association Nantes à Brest Diégo Développement > Rôle des parrainages d’enfants pour contribuer à éliminer la pauvreté

Rôle des parrainages d’enfants pour contribuer à éliminer la pauvreté

vendredi 8 avril 2011, par Diégo Développement

L’association Diégo Développement recherche une dizaine de parrains pour la rentrée 2011-http://www.diego-developpement.org

L’association Diégo Développement en partenariat avec l’ODRD (Organisation pour le Développement de la Région de Diégo – Nord de Madagascar) prend en charge la scolarisation d’enfants très pauvres ou orphelins qui ne pourraient fréquenter un établissement scolaire du fait de leur situation d’extrême dénuement.

Le parrainage individuel à travers notre association permet de nourrir, habiller, scolariser et soigner l’enfant parrainé. Le parrainage a vocation a durer 10 années depuis l’entrée en première classe du primaire jusqu’au BEPC malgache voire jusqu’à l’apprentissage d’un métier afin de permettre au jeune d’entrer dans la vie active avec un métier.

Les frais annuels sont d’environ 100 € (tarif 2011) pour parrainer un enfant ce qui rémunère : Les frais d’écolage La fourniture d’un vrai repas sain trois fois par semaine, L’équipement complet pour la rentrée scolaire Le suivi personnalisé le samedi, Les visites médicales et les soins médicaux, Une animation du samedi, visites d’entreprises, sport et jeux

Rôle des parrainages d’enfants pour contribuer à éliminer la pauvreté Le parrainage consiste concrètement à prendre l’engagement de soutenir un(e) enfant pendant toute la durée de sa scolarité primaire et collège. C’est un engagement de 10 ans.

Par votre don régulier (100 € par an), vous permettez à l’enfant de prendre le chemin de l’école pour qu’il puisse apprendre à lire, écrire et compter, pour qu’il débute sa vie d’adulte avec de réels atouts.

Si l’enfant est privé d’école, c’est avant tout pour une question financière car même les personnes les plus miséreuses ont conscience des avantages que donnent l’éducation et le fait de savoir lire et compter. Souvent compte tenu des fréquentes décompositions et recomposition familiales à Madagascar l’enfant est confié à la grand-mère, à un oncle, une tante, une cousine etc.

L’enfant qui reste à la maison participe très tôt aux tâches domestiques, puis un peu plus âgé il va chercher l’eau au lavoir, puis il va aider les adultes dans les petits travaux journaliers qui sont parfois demandés au jour le jour afin de gagner quelques Ariarys. C’est ainsi que les personnes en charge de l’enfant vont transmettre la grande pauvreté à la génération suivante.

Quand l’enfant à un parrain, ce dernier devient un référent de l’enfant au même type que la famille. Quand il a reçu une lettre il répond, il est animé du désir de faire plaisir au parrain. Et comme le parrain s’intéresse à l’instruction de l’enfant, l’enfant fait tout ce qui est en son possible pour lui apporter de bonnes notes. C’est très important, cela devient un moteur de sa motivation.

Bien sur il est essentiel que l’enfant demeure dans son milieu familial. C’est important car c’est dans ce milieu qu’il doit vivre. Le parrain doit toujours être vigilant sur ce point car rien ne serait plus désastreux qu’un enfant qui s’imagine qu’il sera un jour emmené au pays du parrain.

Pourtant le parrainage contrarie la transmission intergénérationnelle de la pauvreté en favorisant l’instruction de l’enfant. Il participe pleinement à une action de développement et à l’élimination de la pauvreté.

À la réception de votre demande de parrainage, vous recevrez un petit dossier contenant les références et une photo de votre filleul (e). Vous obtiendrez des nouvelles de l’enfant et suivrez ses progrès et difficultés accompagné de l’appréciation du responsable du parrainage sur place (ODRD) 3 à 4 fois par an, pendant toute la durée du parrainage.

Si vous êtes intéressé merci de contacter l’association :Dès votre engagement, vous recevez le dossier de votre filleul avec sa photo et celle de sa famille quand elle existe. Vous entrez directement en contact avec lui par le canal de l’ODRD. Vous recevez des courriers ou des dessins, des relevés de notes périodiques afin de bien comprendre le cadre de vie de l’enfant.

Notre site : http://www.diego-developpement.org Fédération Diego Développement 5 bis rue André Chénier 29200 - BREST

infos portfolio