Accueil du site > Associations > Association Nantes à Brest Diégo Développement > Parrainer un enfant : un acte de solidarité

Parrainer un enfant : un acte de solidarité

samedi 25 décembre 2010, par Diégo Développement

Pourquoi instruire et éduquer à Diégo Suarez ?

Instruire consiste en premier lieu à transmettre tout un ensemble de connaissances. Eduquer un enfant, c’est lui permettre d’acquérir les savoir-faire et savoirs être nécessaires à l’exercice de sa future fonction d’homme ou de femme.

Si on défini comme alphabète une personne qui sait lire et écrire en comprenant le sens d’une phrase de la vie quotidienne, on peut alors estimer que près de la moitié de la population âgée de 15 ans et plus à Madagascar est analphabète.

En milieu urbain comme à Diégo Suarez, la prise de conscience que l’on échappe à la pauvreté par l’éducation existe. Les parents sont pleinement conscients de la nécessité de l’acquisition de la lecture, de l’écriture puis d’un métier. Dans chaque famille même la plus miséreuse on ressent clairement le lien entre éducation et pauvreté. Scolariser son enfant, c’est lui permettre d’acquérir un meilleur statut social, en lui offrant la possibilité de savoir lire et écrire, et ainsi ne plus être “ dépendant ” des autres et ne plus être trompé.

La scolarisation des enfants est vécue dans les familles comme le moyen de comprendre la vie autour de soi, de pouvoir plus tard exercer de nouvelles activités plus rentables que ce que font les parents, de pouvoir s’adapter aux changements, de pouvoir entreprendre et être respecté.

Mais aussi, dans chaque famille la question de la scolarisation des enfants, de l’accès à l’instruction dépend largement de ses ressources financières.

Les enfants qui risquent le plus de ne pas être scolarisés ou d’abandonner l’école viennent des familles les plus pauvres. Un enfant dont la mère n’a pas reçu d’éducation risque deux fois de ne pas être scolarisé qu’un enfant dont la mère a reçu une instruction ; le lien éducation –pauvreté est direct et, surtout, clairement ressenti et exprimé par les familles.

Que propose l’association Nantes à Brest Diégo Développement ?

1 S’assurer d’une scolarité adaptée grace aux séances de soutien qui permettent à l’enfant de se mettre au niveau.

2 Fournir une fois par semaine une alimentation saine et équilibrée.

3 Permettre un suivi médical de l’enfant.

4 Donner à l’enfant un référant : la famille de l’enfant est dans un état total de dénuement et vit au jour le jour. Mais votre présence en qualité de parrain apporte à l’enfant l’existence d’une famille et de ce fait il progresse à l’école comme un enfant élevé dans de meilleures conditions. Ainsi le parrainge est la clé de la réussite.

Coût annuel du parrainage : 95 € par an.

Un reçu est adressé chaque année pour permettre de bénéficier du dégrèvement fiscal prévu pour les dons aux oeuvres d’intérêt général.

Renseignements : Dr Jean Yves LE BRAS 5 bis rue André Chénier 29200 - BREST 02 98 41 75 51

infos portfolio

Les garçons jouent avec de vieux pneus Noël 2010 :