Accueil du site > Associations > Association Nantes à Brest Diégo Développement > Le micro crédit et les femmes

Le micro crédit et les femmes

mardi 28 janvier 2014, par Diégo Développement

Les bénéficiaires du micro crédit sont majoritairement des femmes très pauvres évoluant dans le secteur informel, n’ayant aucun accès aux systèmes de crédit existants.

http://www.ecole-de-la-microfinance.com/

Ces femmes bénéficiaires de micro crédit sont majoritairement engagées dans une activité professionnelle dans le secteur informel. Cette activité est toujours très fragile aussi en demandant un micro crédit, elles recherchent à renforcer leurs moyens, à se diversifier, afin de ne plus être à la merci du plus petit aléa.

L’association Nantes à Brest Diego Développement a créé une agence de micro crédit à Diégo-Suarez (grand port au Nord de Madagascar).

L’expérience montrer que si les femmes sont si majoritaires pour demander un microcrédit c’est parce-que contrairement aux hommes, il leur est très difficilement possible de trouver un emploi salarié. En effet les hommes trouvent à s’embaucher dans de nombreuses activités (la pêche, les crevettes, le port, la réparation navale, les salines, l’armée...).

Pour les femmes les emplois salariés sont extrêmement rares et sélectifs. Pour des femmes peu instruites, souvent bloquées chez elles par la présence de plusieurs enfants, une activité à domicile avec un moyen de production acheté grâce à un micro crédit apparait comme la solution.

Toutefois, pour obtenir un micro crédit il faut avoir un projet qui puisse être générateur de revenus. Il faut au préalable s’assurer que le projet a de bonnes chances de réussite avant d’octroyer un prêt. Toutes les femmes pauvres n’ont pas nécessairement le potentiel pour devenir auto-entrepreneur. Une sélection de projets viables est donc nécessaire. Il est réalisé par l’agence de micro crédit.

Le financement d’une activité génératrice de revenus a un impact direct sur la vie quotidienne des bénéficiaires.

L’action de l’association DIEGO DEVELOPPEMENT concerne à 92 % des femmes réunies en groupes solidaires pour l’accession à des auto emplois rémunérateurs assurant leur vie matérielle et leur rôle social.

1) Conformément à sa dénomination, notre Association créée en 2001a pour vocation de se consacrer entièrement des actions de développement.

2) Globalement, nos actions sont orientées vers la solidarité internationale. Elles visent actuellement l’autonomisation malgache d’un système de micro-crédit et de création d’emplois pérennes, ce qui nous situe dans le développement durable .

3) Notre action s’appuie entièrement sur un partenariat très fort entre une association française et une association malgache solidement implantée à Diego-Suarez.

4) Notre association partenaire est présidée par un homme qui a été maire-adjoint de Diego et qui est actuellement président de la Chambre de commerce. L’action conjuguée de notre partenaire et de nous-même conduit nos actions dans les quartiers les plus pauvres de la ville. Initialement la bonne connaissance de la population par notre partenaire nous a garanti un ancrage territorial au plus près des besoins. Aujourd’hui, notre action est largement connue et reconnue.

Notre association avec son partenaire accorde chaque année 1500 prêts. Ceci correspond à 5 % de la population de Diégo-Suarez (100000 habitants, la moyenne de personnes par ménage étant de 1 adulte et 3 enfants). Or nous savons que 8 fois sur 10 les prêts aboutissent à un démarrage d’emploi.

5) Il est à noter que les mêmes partenaires, Diégo-Développement et l’ODRD, gèrent dans le cadre d’une action complémentaire au micro crédit, un parrainage d’enfants pour permettre la scolarisation très pauvres ou orphelins ainsi que la distribution de repas aux enfants parrainés dans les écoles.

informations : http://www.diego-developpement.org

infos portfolio