Accueil du site > Associations > Association Nantes à Brest Diégo Développement > L’éducation financière pour le developpement économique

L’éducation financière pour le developpement économique

vendredi 15 avril 2022, par Diégo Développement

Les associations qui ont pour objectif de favoriser le développement économique local dans les pays du Sud doivent avoir un programme d’éducation financière pour aider à concevoir des actions et des outils pour les entrepreneurs.

FORMATION DE FORMATEURS EN ÉDUCATION FINANCIÈRE

L’éducation financière enseigne les connaissances, les compétences et les attitudes que les personnes doivent adopter pour mieux connaitre leurs revenus, leurs dépenses, leur capacité d’épargne et leurs emprunts, permettant ainsi une meilleure utilisation de leur argent.

Qu’enseigne-t-on pendant une formation en éducation financière ?

Les grands thèmes sont de savoir définir le niveau des priorités des dépenses que va devoir faire : quelles sont celles qui sont absolument nécessaires aux ménages (se nourrir, se loger, s’habiller…), les dépenses urgentes et imprévues (santé, réparations dans la maison…) les dépenses qu’il faudra faire mais que l’on peut différer dans le temps, et les dépenses non prioritaires.

On trouve ensuite - en particulier pour les commerçants du secteur informel – le besoin de bien distinguer les dépenses professionnelles et les dépenses familiales, de connaître son revenu professionnel. Pour y parvenir il va falloir tenir un cahier de comptes des dépenses et des recettes quotidiennes.

Pour obtenir un prêt, l’établissement de microfinance va exiger de disposer de chiffres sur l’activité professionnelle, de connaitre la rentabilité de l’affaire, ce qui oblige à tenir une comptabilité simplifiée. Il va également être demandé de prévoir, c’est-à-dire de faire un budget, de faire des prévisions de trésorerie. La formation explique clairement que le prêt n’est pas un don et qu’il doit être remboursé pendant un certain nombre de périodes avec des échéances prévues au contrat.

Pour ceux qui veulent commencer une activité d’autoentrepreneur, il faudra établir un business plan c’est-à-dire un décrire les activités commerciales qui seront proposées par un entrepreneur, ses détails opérationnels et les données financières, les opportunités et stratégies de vente, et l’historique de l’entrepreneur lui-même. Le business plan concerne toutes les activités (exemple : Je souhaite préparer un business plan pour une création de fabrication d’engrais en Guinée).

La formation financière explique enfin le rôle de l’épargne : épargne de précaution, épargne pour un investissement à venir, épargne pour obtenir un revenu complémentaire… également comment on constitue une épargne, où déposer son épargne, les conditions de rémunération de l’épargne.

Devenir formateur en éducation financière

Pour mettre sur pied une formation en éducation financière, il ne suffit pas de maitriser tous les aspects techniques d’un banquier ou d’un micro financier. Il faut surtout être capable de transmettre ses connaissances. Devenir formateur en éducation financière, c’est maîtriser des techniques et des méthodes pédagogiques précises, afin de partager son savoir et son savoir-faire. Le formateur doit à la fois maîtriser son contenu et se concentrer sur ses stagiaires, pour les accompagner à partir de leur situation présente. La formation de formateurs en éducation financière permet véritablement d’acquérir les compétences clés du métier de formateur.

Davantage de précisions sur le programme de formation de formateurs en éducations financière : http://www.ecole-de-la-microfinance...

infos portfolio