Accueil du site > Associations > ARBED : Appui du Réseau Breton à l’Education et au Développement > La différence, une richesse pour avancer

La différence, une richesse pour avancer

lundi 28 novembre 2016, par visiteur ARBED

Table ronde : « Jeunes en rupture, jeunes en ouverture »

Vivre une autre culture pour changer de regard sur les autres et sur soi. Mieux se situer dans sa famille, dans son quartier dans sa vie actuelle et future.

Une expérience vécue par des jeunes en difficulté d’insertion sociale et professionnelle .à Dakar par une immersion pendant six mois dans une famille sénégalaise ou en séjour collectif de trois semaines autour d’un chantier au Bénin.

C’était le thème de la table ronde qui a réuni vendredi soir des institutions finistériennes représentées par des éducateurs et quelques jeunes qui ont témoigné librement de leur expérience.

Ce débat de très grande qualité était particulièrement enrichi par la présence de Guirane Diène responsable d’établissements socio-éducatifs sénégalais, le JCLTIS, un complexe qui accueille plus de 500 jeunes chaque année.et en particulier des séjours de rupture pour des jeunes Français

Par rupture comme le dit l’un des éducateurs, il faut entendre non pas une fracture mais ce rupteur, qui distribue les étincelles.

En effet et c’est ce qui fait la particularité de cette démarche, ces jeunes sont confrontés au Sénégal mais aussi au Maroc , en Roumanie ou en Espagne à d’autres milieux de vie, à une prise en charge familiale de l’adolescent qui diffère de nos habitudes et les placent dans des situations de faire et de penser qui les aident à se construire.

Une démarche originale car elle implique nos partenaires du « Sud » dans une situation d’accompagnement, de « grand frère », inverse de celle communément pratiquée par nos associations françaises.

Le débat au Centre Social de Bellevue vendredi 25 novembre réunissait des éducateurs de la Sauvegarde de l’Enfance du Finistère, de l’Association Don Bosco, de la Mission Jeunesse de la Ville de Brest .