Accueil du site > Associations > AFEPS-Bretagne-Manche-Atlantique : Association francophone d’entraide et de (...) > Action Maroc

Action Maroc

jeudi 10 juin 2010, par AFEPS-Bretagne-Manche-Atlantique

Notre objectif général

Aider une communauté donnée à vivre mieux sur son territoire et dans sa culture en soutenant des micro-projets essentiellement associatifs :

- en nous appuyant localement sur des associations partenaires fiables.

- en déterminant avec elles des objectifs précis pour la campagne de l’année dans le domaine de la formation, du renforcement de la dignité ou de l’amélioration des conditions matérielles.

- en mesurant régulièrement les résultats de l’action engagée.

- enfin en cherchant au maximum à demander l’implication à un titre ou à un autre de chacun des bénéficiaires.

Modalités d’intervention

- aide financière.

- apport de matériel (médical, para-médical, informatique, livres ), vêtements. chaussures.

- missions ciblées de bénévoles , à la demande des associations marocaines pour des projets précis.

- mise en place d’un réseau de consultants ou d’experts marocains pour soutenir les porteurs de projets .

Réalisations

1- A SEFROU, petite ville du Moyen-Atlas nous soutenons deux associations :

- le « Club de la femme » association créée il y a 10 ans, et qui lutte pour le recul de l’exclusion et de la pauvreté par un programme d’alphabétisation et d’initiation professionnelle au profit des femmes démunies. Elle a également en charge les enfants abandonnés hébergés au Centre Hospitalier de Sefrou et un programme d’éducation non formelle, pour les enfants des rues.

Nous aidons ces deux derniers programmes :

-les enfants abandonnés.

- amélioration des conditions d’hébergement, de la prise en charge médicale et la mise en place de kinésithérapie pour les enfants handicapés.

- contacts avec l’association « les lutins des sables » de Rabat qui fournit lait, couches et jouets, selon ses possibilités.

- aide à l’embauche de deux jeunes femmes pour s’occuper des enfants en donnant un complément de salaire

- création d’ un réseau d’intervenants locaux.

-l’éducation non formelle.

Il s’agit de l’éducation d’enfants qui n’ont pas été scolarisés à l’âge légal (enfants des rues ou dont les parents préfèrent leur faire faire des petits boulots). Le but est de leur donner un niveau scolaire leur permettant de rejoindre ultérieurement le circuit normal. Quarante enfants bénéficient de cet enseignement actuellement. Nous nous sommes engagés à :

- aider à l’achat des fournitures scolaires sur présentation d’un prévisionnel

- participer au financement de la colonie de vacances d’été pour ces enfants

- en 2009 à organiser un bilan ophtalmologique et financer l’achat des lunettes pour les enfants

- les «  Amis pour le développement harmonieux de Sefrou  », association fondée par des étudiants et des jeunes diplômés dont le but est de sensibiliser la population au développement de la ville, d’aider par des cours de soutien les jeunes lycéens et d’intervenir en milieu scolaire pour des actions d’information. Nous avons fourni du matériel pour la création d’une salle informatique et des livres en français pour une bibliothèque. Cette action a permis de consolider un emploi de formateur en informatique.

2- A MIDELT, bourgade située à 1800m dans l’Atlas, nous avons contribué, en 2009, avec une association belge « Le Maillon » , à l’établissement d’une structure de soutien au profit d’enfants handicapés mentaux. Les belges ont acheté une maison qu’ils mettent gratuitement à la disposition de l’association « Le Chemin vers la vie » et nous avons pris en charge le salaire des deux nouvelles éducatrices pour 4 mois en 2009. Cette année nous mettons en place un parrainage de l’association Le Chemin vers la vie, pour essayer de pérenniser la structure et permettre aux responsables de mettre en place un financement local régulier.

- A Tatiouine, petit village berbère à 20 km de Midelt, nous apportons notre aide au dispensaire des soeurs franciscaines ,en donnant du petit matériel médical et des vêtements.

Les projets

- Poursuite de l’aide aux projets soutenus à Sefrou et à Midelt. et Tatiouine

- Micro-crédit pour soutenir des projets coopératifs portés par des populations rurales démunies. Les projets qui nous ont été soumis jusqu’à présent n’ont pas été validés comme viables par les délégations locales à l’agriculture.

- Développement du réseau d’entraide au Maroc. (entraide inter-association, réseau « d’anciens » pour piloter ou soutenir les projets associatifs de leur ville d’origine).

- Aide à la diffusion de la langue française en participant aux projets de création de bibliothèques associatives, et en coopérant aux travaux de recherche (médecine, histoire) menés par des étudiants marocains.

- Coopération avec l’association bourguignonne ASEMA qui intervient dans les mêmes régions que nous pour renforcer l’efficacité de nos actions.

Apport de matériel

Nous mettons à profit nos différentes missions pour amener du matériel : livres en français, ordinateurs, fauteuils roulants, matériel para-médical, vêtements. Ces dons sont remis uniquement à des associations.

En 2010, nous amènerons 50 lits médicalisés, une ambulance équipée et un camion 4x4 avec citerne pour la lutte contre les feux de forêts. Du matériel d’intervention pour les pompiers sera également remis à Sefrou et Midelt. C’est aussi une manière d’être solidaire avec les populations.

Nous ne pouvons réaliser nos actions que grâce à la générosité de nos adhérents ou donateurs.

Nos actions s’effectuent dans le cadre du bénévolat. Les intervenants ne sont pas rémunérés : la totalité des dons recueillis est consacrée au financement des projets soutenus.